Connect with us

Francais

Le PDG de Casino, Jean-Charles Naouri, fait l’objet d’une enquête judiciaire pour viol et violences conjugales.

[ad_1]

Le parquet de Nanterre a informé l’Agence France-Presse (AFP), jeudi 3 août, avoir ouvert, début juin, une information judiciaire pour viol et violences conjugales visant le PDG de Casino, Jean-Charles Naouri. « Le juge d’instruction va instruire pour voir s’il y a des éléments nouveaux » après le dépôt d’une plainte avec constitution de partie civile en octobre 2022 par l’épouse du PDG, avec qui il était alors en instance de divorce, a ajouté le parquet. Une première plainte avait été classée sans suite car « l’infraction » n’avait pas été « suffisamment caractérisée ».

Dans sa plainte d’octobre 2022 que l’AFP a pu consulter, la victime accuse M. Naouri, aujourd’hui âgé de 74 ans, d’avoir commis un viol conjugal lors d’un séjour dans le sud de la France en juillet 2020. Elle explique également avoir fait l’objet de violences psychologiques dont « des insultes, des humiliations, des rabaissements » et décrit un « isolement » assorti d’un « contrôle économique ». L’ouverture de cette enquête « est une bonne nouvelle » pour la victime, a déclaré à l’AFP son avocat, Me Emmanuel Asmar, qui n’a pas souhaité faire plus de commentaires.

Cette plainte avec constitution de partie civile « entraînant automatiquement l’ouverture d’une information judiciaire, nous l’attendions sereinement depuis fin 2022 », a réagi de son côté l’avocate de M. Naouri, Marie-Alix Canu-Bernard, sollicitée par l’AFP. L’épouse de M. Naouri « a usé de ce dernier recours qui nous a conduits à lui opposer une plainte pour dénonciation calomnieuse », a-t-elle ajouté.

Lire aussi :

Article réservé à nos abonnés
Le sauvetage du groupe Casino franchit une étape majeure

Le Monde avec AFP

[ad_2]

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2019 - Le Collectif BI-TON