Connect with us

Francais

La ville de Pékin a enregistré les “plus fortes précipitations depuis 140 ans”

[ad_1]

Des habitants du district de Fangshan, à Pékin, devant un pont emporté par les flots, le 1ᵉʳ août 2023.

La capitale chinoise, Pékin, frappée par des inondations meurtrières, a connu ces derniers jours ses plus importantes précipitations depuis au moins cent quarante ans, lorsque les relevés ont débuté, ont annoncé, mercredi 2 août, les services météorologiques.

« La valeur maximale » des précipitations enregistrées entre samedi soir et mercredi matin dans une station de la ville était de 744,8 millimètres et il s’agit des « plus importantes chutes de pluie depuis cent quarante ans », selon le service météorologique de Pékin.

Lire aussi : Inondations en Chine : après des pluies intenses à Pékin, des dizaines de morts et de disparus

Les relevés précis ont débuté en 1883. « Le précédent record (…) avant l’épisode pluvieux actuel » avait été établi en 1891 avec 609 millimètres, a-t-il souligné.

Les pluies diluviennes qui ont frappé Pékin et la province voisine du Hebei (Nord) ont fait au moins vingt morts et dix-neuf disparus au total, selon les médias officiels, les inondations ayant submergé des routes et coupé des voies de communication.

Quarante heures de déluge

Le typhon Doksuri, rétrogradé en tempête, balaie la Chine du Sud-Est vers le nord depuis vendredi, date à laquelle il a touché la province du Fujian (Est) après avoir frappé les Philippines voisines.

Des pluies torrentielles avaient commencé à s’abattre sur la grande région de Pékin, samedi. En quarante heures seulement, la capitale chinoise avait vu tomber l’équivalent des précipitations moyennes de tout un mois de juillet.

Dans le district de Mentougou dans l’ouest de Pékin, le 1ᵉʳ août 2023.

Les pluies diluviennes dans la capitale elle-même ont fait au moins onze morts, dont un pompier qui participait aux opérations de sauvetage, a annoncé la télévision publique CCTV.

Dans le Hebei voisin, les intempéries ont fait au moins neuf morts et six disparus, selon la même source. La Chine connaît des conditions météorologiques extrêmes et des températures inégalées cet été, des événements qui, selon des scientifiques, sont exacerbés par le changement climatique.

Le Monde avec AFP

[ad_2]

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2019 - Le Collectif BI-TON